>> Rejoignez nos 36188 membres
création et référencement de site internet Inscription
 
  
0 article(s) | Voir  
 

AccueilArticles et DossiersVideosPhotosMagasin de vente en ligneMon compteForum

peche-du-bord

Par Nicolas Cadiou

Voila quelques années que je rencontre de plus en plus de pêcheurs du bord qui affichent une certaine frustration. Les sites internet et les revues regorgent de photos de gros poissons capturés en bateau. Que ce soit en eau douce ou en mer, les compétiteurs du Labrax Tour ou de l’AFCPL (boat) sont chaque année plus médiatisés également. Pour tout vous dire je viens de feuilleter une trentaine de catalogues, de magazines et de me ballader sur plusieurs sites et forums pour en “étudier” les photos. Le résultat est sans appel, c’en est presque à se demander s’il est possible de prendre un poisson en gardant les pieds sur terre.

Je me suis posé la question de savoir ce qu’il pouvait se passer dans la tête d’un débutant qui n’a pas l’occasion d’embarquer et qui reste donc cantonné aux rochers, plages, pontons et autres berges pour assouvir sa nouvelle passion. Je crois que pour de nombreux pêcheurs qui courent après de rares prises, le fait de devoir rester sur le bord est ressenti comme un énorme désavantage. J’ai moi même passé de nombreuses années à ne pêcher que depuis le bord et je sais qu’après avoir aligné une demi douzaine de bredouilles, parfois plus encore, on considère systématiquement que c’est parcequ’on est bloqué sur notre caillou qu’on ne prend rien, qu’un bateau y changerait tout.

Petit à petit c’est un sentiment de frustration qui peut s’instaler, surtout lorsque les pêcheurs embarqués nous narguent au moyens de cet étalage de photos dans les revues ou sur les sites internet. Tout cela je l’ai moi même ressenti par le passé. Depuis quelques années j’ai d’ailleurs pris l’habitude de sortir régulièrement en bateau de sorte que je pratique ces 2 modes de pêche de façon à peu près similaire si l’on considère le temps que j’y consacre. Bien entendu je ne vais pas vous dire que la pêche en bateau n’apporte rien, qu’elle ne permet pas de prendre des poissons inaccessibles depuis le bord mais je dois quand même avouer qu’en mer comme en eau douce je n’ai pas découvert une différence de résultats telle que je l’attendai.

Le seul avantage incontestable du bateau réside dans la mobilité qui nous permet d’abandonner rapidement un poste pour en tenter un autre. En bref, en bateau on a le droit de se planter dans le choix de l’endroit où on va pêcher, quelques minutes de navigation suffiront à remettre tout à plat, du bord c’est plus compliqué, on n’a pas le droit à l’erreur et on se doit de bien connaître ses coins et les moments favorables pour y espérer de belles pêches. Pour le reste, je crois que les prises des poissons qui me faisaient rêver en photo auparavant étaient plus dues aux qualités des pêcheurs qu’au fait qu’ils soient embarqués car des pêcheurs qui enchaînent les capots en bateau il y en a aussi un sacré paquet et de tous les pêcheurs que j’ai rencontré je dois dire que les meilleurs sont bien souvent ceux qui ont un bagage “pêche du bord” important.

Voila 2 ans maintenant que je note scrupuleusement les résultats de mes sorties de pêche et s’il est clair que durant cette période c’est la pêche en bateau qui m’a rapporté les plus grand nombre de prises (toutes espèces confondues), le rapport s’inverse quand il s’agit des gros poissons. Aussi durant cette période, j’aurai capturé mes 3 plus gros bars, mes 5 plus gros black bass, mes plus gros brochets, mes plus grosses dorades, depuis le bord. En bref, à mon sens la pêche du bord est tout sauf une pêche de second plan, relayée loin derrière celle pratiquée depuis un bateau. Pêcher du bord procure des sensations inconnues depuis un bateau, et donne la possibilité à celui qui a appri à bien connaître ses spots de rendre jaloux la majorité des pêcheurs en bateau en ce qui concerne la taille de ses plus grosses prises. Les conditions de pêche du bord, plus complexes et plus restreintes, en font à mon sens la meilleure école qui soit pour le pêcheur.

Voila, je voulais simplement reparler un peu de ce mode de peche sur pab et essayer de remotiver un petit peu ceux qui débutent de cette façon et qui se posent des questions sur l’efficacité de cette pratique.

Pour finir, voici quelques photos de jolis poissons pris avec Erwan, un de mes partenaires de pêche qui préfère souvent harpenter la berge ou la côte plutôt que de piétiner sur le plancher d’un bateau.

Enfin et pour tous ceux qui souhaiteraient discuter de ce sujet, voici le lien qui y fait référence sur le forum : http://www.pecheaubar.com/punbb/viewtopic.php?id=26026

peche-du-bord-2

peche-du-bord-9

peche-du-bord-4

peche-du-bord-5

peche-du-bord-8

peche-du-bord-3

peche-du-bord-7

Annonces
Pub