>> Rejoignez nos 23708 membres
Inscription
 
  
0 article(s) | Voir  
 

AccueilArticles et DossiersVideosPhotosMagasin de vente en ligneMon compteForum

Permis de pêcher en mer. La fin du suspens ?

Tous les passionnés de pêche en mer auront suivi avec attention les rebondissements de l’affaire. L’idée d’imposer un permis de pêche aux pratiquants de ce loisir a fait beaucoup de chemin ces derniers mois. Espoir de changement pour les uns, peur bleue pour les autres, découragement ou fatalisme pour les derniers… ce qui est certain c’est que la question de l’encadrement des pêcheurs plaisanciers aura fait couler beaucoup d’encre.
Un groupe de travail composé d’organisations environnementalistes et des représentants de la pêche professionnelle se sont penché sur le dossier, ceux des plaisanciers quant à eux auront du insister lourdement pour se faire entendre dans un dossier où ils sont les premiers concernés.

Aux dernières nouvelles, ces différents acteurs auraient réussi à trouver un consensus majoritaire qui invaliderait l’idée d’un permis payant tel que nous en avons l’exemple (souvent mauvais) en eau douce ou tel qu’il a été instauré récemment au Portugal avec la défection halieutique que l’on connaît… Bref, notre groupe d’étude aurait dit non au permis et y préférerait le principe d’ une déclaration gratuite nécessaire à la pratique de la pêche de loisir. Cette déclaration serait valable a vie et aurait pour objectif de pousser le pêcheur à prendre connaissance des ses devoirs et de la fragilité du milieu au sein duquel il exerce son activité.

Ce projet doit encore être validé par Jean Louis Borloo, ministre de l’écologie, avant que ceux qui craignaient l’arrivée d’un permis payant puissent pousser officiellement un « ouf » de soulagement. Que ceux qui, de leur côté, plaçaient dans l’arrivée d’un permis potentiel l’espoir d’un changement ne se découragent pas non plus. Le problème du comportement de certains plaisanciers est toujours d’actualité et il est grand temps de mettre en place des mesures visant à préserver la ressource et pérenniser ainsi notre loisir. Aussi, quotas, repos biologique, hausse des tailles légales, augmentations des contrôles et des peines encourues… pourraient accompagner l’apparition de cette déclaration.

Puisque l’actualité semble au changement, pourquoi en effet ne pas en profiter pour mettre fin à ce laxisme légal qui a toujours laissé une place au chaud dans la maison des pêcheurs à ceux qui ne respectent ni la ressource ni le terrain de jeu. Chez pecheaubar.com c’est ce que nous prônons depuis longtemps… 1000 fois oui à un encadrement bien pensé, non à un permis inutile… Nous attendrons donc l’officialisation de cette nouvelle ainsi que la mise en place des mesures afférentes avant de sabrer les bouteilles de cidre mais nous nous félicitons dès à présent de la tournure que prennent les événements.

 

Annonces
Pub
Pub
Pub