>> Rejoignez nos 23827 membres
Inscription
 
  
0 article(s) | Voir  
 

AccueilArticles et DossiersVideosPhotosMagasin de vente en ligneMon compteForum

La Pêche Sportive et les Médias

Par Nicolas Cadiou

Chacun d'entre nous sait à quel point l'image d'Epinal du pêcheur assis au bord de son canal dans l'attente d'une hypothétique touche est inscrite dans la tête des français dès qu'il est question de pêche. Pour dire tout à fait vrai, on nous imagine aussi somnolents, une bouteille de pif vide dans la main. Aux yeux du français moyen, le pêcheur est donc un gentil alcoolique inoffensif, probablement un peu arriéré.

Pourquoi cette image ? Tout simplement parce que c'est l'image cliché, celle qui est utilisée à tours de bras... Quand il faut montrer un pêcheur à la télé, le décrire dans un bouquin, le dessiner dans une bd... c'est toujours lui qui en ressort. C'est probablement ce que le public s'attend à voir, donc ce qu'il faut montrer. De tous temps les pêcheurs sportifs, a de rares exceptions près, ont cherché à s'isoler... à se cacher. En parallèle, le mode de vie des français s'est urbanisé, aujourd'hui même les ruraux ne voient la nature que comme une distraction dominicale, jugent à la va vite ceux qui y pratiquent une activité et manquent surtout cruellement de curiosité pour cet environnement. En bref, tandis que le pêcheur s'isole, le non pêcheur perd son jugement critique et empirique au profit d'une information biaisée délivrée par les médias ou par les "on dit".

Dans notre cas, il est évident que la pêche au coup et les ouvertures de la pêche à la truite (de bassine de préférence) ont la part belle du peu de temps qu'accordent les médias généralistes à notre loisir.

Didier Courtois a embarqué TF1 sur son bateau à l'occasion d'une compétition. Un peu de pêche sportive au JT ça fait du bien : http://videos.tf1.fr/video/news/0,,4087959,00-la-passion-de-la-peche-sportive-.html

didierc061008_300

La première jouie d'une facilité de couverture indiscutable et d'une accessibilité intéressante pour les journalistes, la seconde profite d'un aspect événementiel évident qui en fait LE sujet pêche qui va ressortir tous les ans dans les médias généralistes. Bien entendu je n'ai rien contre ces types de pêches, la première est extrêmement technique tandis que la seconde est accessible et a consacré les premières prises de nombreux pêcheurs, aujourd'hui chevronnés. Ce qui est dommageable ici c'est que cette image de la pêche dont on nourrit le non pratiquant est tout sauf active et conforte cette image d'épinal d'une pêche tout sauf dynamique.

Pourtant l'expérience nous montre combien un coup de pub pour la pêche sportive peut redorer notre blason. Vous avez probablement tous vu ce magnifique film de Robert Redford : "et au milieu coule une rivière". En 1993, lors de sa sortie, ce film a fait un tabac dans les salles. De magnifiques images d'un Brat Pitt pêcheur à la mouche auront largement contribué à faire découvrir le chemin de l'eau à de nombreux nouveaux adeptes cette année là. Le cliché du pêcheur ivrogne et inactif en a alors pris pour son grade, le disciple de Saint Pierre pouvait aussi être artiste.

canal061008_301
Canal + a diffusé un reportage sur la rencontre entre Jérôme Delafosse et Yuki Ito, au Japon : http://www.canalplus.fr/index.php?pid=1826&cid=169846

Nous savons donc combien ce que les médias diffusent de notre passion est important pour l'image que nous allons renvoyer. Pour la façon dont notre loisir va se développer aussi. Cette analyse, largement partagée, est hélas invalidée par les quelques organismes voués au développement de notre loisir. Ceux-ci continuent de vendre du pêcheur du dimanche et s'étonnent que ça ne fonctionne pas. Heureusement, certaines initiatives isolées (quelques particuliers, associations, clubs.... ou fédés départementales en eau douce) vont dans un autre sens et tentent de montrer la pêche sous un autre angle, plus dynamique, plus sportif.

On retiendra ces 20 derniers jours, 3 parutions de poids dans les médias généralistes.

Tout d'abord Didier Courtois embarque le JT de TF1 sur son bateau à l'occasion de la compétition du Grand Pavois Fishing. De son côté l'équipe magazine signe un papier sur la pratique du streetfishing. Enfin Canal+ envoie Jérôme Delafosse au Japon afin d'interviewer Yuki Ito, un des concepteurs de leurres les plus côtés au monde. L'image de la pêche serait-elle en train de prendre ce fameux virage que nous attendons ?

Est-on en passe de voir dans l'imaginaire collectif français le reflet d'une activité où le pratiquant lâcherait son treillis, sa bouteille et son pliant ?

Nous parlons de ce sujet sur le forum, n'hésitez pas à venir y participer et à nous donner votre avis sur la question en cliquant ici : http://www.pecheaubar.com/punbb/viewtopic.php?id=16832

Annonces
Pub

Pub

Pub

Pub