Pêche au bar » Comment bien débuter la pêche en mer ? » Débutez la pêche au bar en bateau

Débutez la pêche au bar en bateau

Le débutant aura beaucoup plus de chances de prendre du bar sur un petit bateau près du bord qu’à pied sur la côte ou sur un gros bateau très au large. Pour pêcher en bateau, essayez de repérer dans votre secteur des fonds pouvant attirer le bar

Un simple bateau de 6ème catégorie avec un moteur de 6 ch sans permis suffit pour pêcher dans une bande littorale allant du bord à 2 milles (3,6 km) vers le large. Plus exactement, jusqu’à 2 milles d’un port ou abri. A partir d’une centaine de mètres vers le large, ils y sont moins méfiants et la quasi-totalité des bars présents en France passent ou séjournent un jour ou l’autre dans ce ruban côtier.

La navigation se fera “à vue” avec prudence et votre petit bateau, robuste, insubmersible et à faible tirant d’eau pourra aller vraiment dans les plus mauvais endroits (roches, bancs de sable, contre-courants, etc…) qui sont aussi les meilleurs pour les bars!

Pensez toujours : ” si j’étais un bar dans ce secteur, où irai-je pour me placer en embuscade, pour chercher des proies de passage, de la nourriture facile ou pour me reposer ?”
Pensez aussi à repérer les concentrations et les trajets des poissonnets emportés par les courants ou chassés de leurs planques par la marée..

N’oubliez jamais que les bars ou loups sont des chasseurs en meute toujours à l ‘affût d’un bon coup à faire et surveillez les oiseaux ils ont les mêmes cibles. Il n’est pas nécessaire d’aller bien loin de la côte pour pêcher en petit bateau 6 ème catégorie sans permis.
Au contraire, de nombreux bars sont présents entre 100 et 500 m de la grève …

Même avec une vedette de bonne qualité , faite pour affronter le petit large, il est souvent plus intéressant pour la pêche de rester non loin des côtes. De plus cette base confortable par tous temps permet de bien repérer les fonds au sondeur et à la carte puis de manœuvrer les lignes précisément .

Les bars aimant bien quelques filets d’eau douce, remontent parfois très loin dans les estuaires.

pecheauabr.com

Voilà donc de nombreux secteurs à prospecter quand le vent est trop fort pour aller en mer ouverte.

La pêche au bar au petit large en bateau

Avec des bateaux immatriculés en 5 ème catégorie il est possible de s’éloigner jusqu’à 5 milles (9 km) d’un abri. Ceux de 4 ème catégorie peuvent aller jusqu’à 20 milles (36 km), avec le matériel de sécurité à bord évidemment. On définit un abri comme un endroit où le bateau et l’équipage peuvent être mis en sécurité par tous les temps.

Comme vu plus haut, il n’est pas forcément intéressant de rechercher des bars au large à grande distance de la côte. Ces endroits sont peu fréquentés par les bars, sauf si un récif ou un plateau rocheux sous-marin y est présent.

L’île de Houat est à moins de 10 milles d’un abri
sur le continent et l’île d’Hoëdic est aussi à moins 
de 10 milles de Houat… une 5ème catégorie suffit.

Par contre, les îles qui bordent la côte française sont souvent à moins de 10 milles d’un abri et possèdent elles-mêmes un abri. Comme 5 + 5 = 10, les bateaux de 5ème catégorie, ayant droit à 5 milles d’éloignement, peuvent aller pêcher sur ces îles. Les côtes de ces îles étant plus sauvages et moins fréquentées que la côte continentale, la pêche du bar y est très intéressante et rentable .

Pour ce type de pêche au large il est préférable d’équiper votre bateau d’un sondeur et d’un GPS

  • Le sondeur : ce matériel simple ou haut de gamme, est devenu indispensable pour bien naviguer et pêcher avec des chances de succès. C’est un compagnon indispensable car il permet de gagner beaucoup de temps.
  • Le GPS : le GPS portable ou fixe (de préférence avec cartographie intégrée), permet de savoir toujours ou l’on est. Il représente l’arme absolue en pêche pour marquer les bons coins et les retrouver.