Pêche au bar » trucs et astuces » Quels leurres pour le bar en début de saison ?
quel-leurre-pour-le-bar

Quels leurres pour le bar en début de saison ?

Tous les très bons pêcheurs ont un point commun ! Ils sont avides d’informations sur les poissons, le milieu qu’ils peuplent et les interactions entre ces deux éléments. Les pêcheurs les plus reconnus considèrent tous leur compréhension de l’écosystème comme un élément déterminant de la réussite de leurs parties de pêche. Tout pêcheur essaie consciemment ou inconsciemment de construire sa propre réflexion en fonction de la zone de pêche, des conditions météo, de la saison… justement selon la saison, la pêche au bar est très différente et nous allons essayer de répondre à la question suivante quel leurre pour le bar en début de saison ? Via cette interview, Bernard Dorso et Cédric Mouchel apportent toutes leurs expertises pour vous donner les trucs et astuces sur les leurres en début de saison. Voici ci dessous une présentation de ces deux experts de la pêche au bar

Je m’appelle Bernard Dorso, j’exerce la profession de conseiller technique chez RAPALA France. Je pêche en mer surtout en bateau, le bar, le lieu, la daurade, la julienne, le saint pierre. Je pratique également la pêche en rivière, la truite et le saumon au lancer ou à la mouche. De temps à autre il m’arrive également d’aller taquiner les carnassiers en lac.

Je m’appelle Cédric Mouchel, j’ai 33 ans, je suis charpentier naval. Je suis également testeur et conseiller technique pour le groupe Ragot/Rapala. Je pêche aux leurres depuis une douzaine d’années et essentiellement aux leurres souples depuis 4 ans. Je pêche la plupart du temps en basse normandie, du côté de Cherbourg.

Choisir la bonne stratégie pour sa session de pêche

La saisonnalité est un de ces facteurs assez stables sur lesquels le pêcheur peut baser toute sa réflexion. En effet la pêche du bar se conçoit différemment selon qu’on le traque en juin, en août ou en octobre. Généralement la mi-mai coïncide avec l’arrivée massive des bars sur nos côtes. Après s’être reproduits en hiver et s’être refaits une santé en profondeur en attendant les beaux jours, nos chers dicentrarchus labrax réinvestissent nos zones de pêches préférées. Exit les grandes fosses et le jigging lourd ! Ressortons les poissons nageurs, leurres souples et leurres de surface et fonçons explorer courants, herbiers, estuaires et plateaux rocheux !

Bernard Dorso et Cédric Mouchel font partie de ces pêcheurs qui savent parfaitement tenir compte de la saison pour déterminer leurs stratégies de pêche. Nous sommes allés à leur rencontre pour les questionner sur la façon de pêcher le bar en début de saison.

Connaître le comportement du bar en début de saison pour choisir le leurre le plus efficace

Pour ce qui concerne la pêche du bar en début de saison, il est bon de savoir qu’ils se nourrissent très souvent d’alevins de petites tailles pendant les mois d’avril et mai, et qu’ensuite plus la saison avance plus les proies recherchées sont conséquentes. En tout début de saison les bars prennent assez facilement les cuillers de 20 à 40g, les leurres souples de petites tailles, les Raglous de 5.5 et 6.5 cm utilisés derrière un Ballrag. Donc en début de saison privilégiez des leurres de petites tailles pour pêcher le bar. Ensuite on les cherchera avec des tailles de leurres et des grammages plus importants.

Du coup en début de saison et quand les bars chassent dans les bancs de lançons, le leurre sand eel s’avère être un allié de choix !

Quels leurres souples pour le bar en début de saison ?

En début de saison je pratique la pêche aux leurres souples (en linéaire) car je trouve que c’est une pêche très tactile et technique. De plus, cette pêche permet d’explorer des postes plus profonds qu’avec des poissons nageurs. En modulant le grammage associé à ces leurres souples on peut efficacement peigner toute la couche d’eau et localiser ainsi la profondeur à laquelle les poissons sont les plus actifs.

Une sélection des meilleurs leurres souples Storm pour pêcher le bar en début de saison !

Quels sont les meilleurs leurres souples pour la pêche au bar en début de saison ?

Les 5 leurres souples que j’utilise pour le début de saison sont :

  • le Sand Eel (15 et 20 cm)
  • le Wildeye Finess Minnow
  • le Nature Shad 10cm
  • le Kill Minnow 13 cm
  • le Swim Bait Shad

J’utilise ces leurres à peu près tous de la même façon, je les monte avec des têtes plombées Lip Weights, des nouvelles Lip Weights Shads ou des Shad Jig Heads selon la hauteur d’eau, la force du courant.

Pour ce qui est du maniement j’alterne les petites tirées et les tirées plus amples. Je change également souvent de vitesse de récupération. En ce moment de l’année j’utilise le Sand Eel sur certaines zones où les bars ont calé leur activité alimentaire sur le lançon ou sur les équilles.

Joli bar d’environ 3 kg pris par Cédric à l’aide d’un Sand Eel monté sur une tête plombée Lip Weight !

En ce qui concerne le Finess Minnow, qui, à tord, est très peu utilisé, il est excellent quand il y a de toutes petites sardines ou sprats. Pour ce qui est du Nature Shad et du Swim Bait Shad, je les utilise en les animant relativement doucement quand les bars sont vraiment calés à fond et difficiles à faire mordre. Le Kill Minnow que j’ai eu en test l’année passée est un leurre type finess qui peut s’utiliser de plusieurs façons, pour ma part je l’utilise monté avec les lipweight shad en variant beaucoup les animations.

Quel type de leurre dur pour pêcher le bar en début de saison ?

Les leurres durs à utiliser en début de saison sont plutôt des leurres à bavette car généralement la mer ne s’est pas suffisamment réchauffée. Par contre quand la température de l’eau dépasse les 13 à 15°C on peut commencer à pêcher aux leurres de surface.

d’ailleurs, Les gammes Pro Team et Rapala sont très riches en bons leurres à bavette pour le début de saison ! Ci-dessous un bar ayant succombé à un Rapala X’Rap.

Quels sont les meilleurs leurres pour bien démarrer sa saison de pêche au bar ?

Alors pour les leurres à bavette mon choix se porte sur :

Le XRAP en 8 et 10 cm puis en 12 et en Deep quand les eaux sont froides.
Le MW 90 de STORM PROTEAM
Le Deep Thunderstick Madflash de STORM
Le Deep Diving Wildeye Minnow de Storm
Le Jointed Minnow Stick JMS
Le DEEP JOINTED MINNOW STICK DJMS

Pour les leurres de surface voici mon choix :

SB 90 PROTEAM STORM
WDT 90  PROTEAM STORM
WTG 95   PROTEAM STORM
STICK 130 PROTEAM STORM
XRAP WALK RAPALA à partir de la mi juillet

Astuce pour le XRap Walk : Si les bars sont chipoteurs, n’hésitez pas à changer le triple de queue par une taille inférieure. 

Bernard Dorso

Quels conseils, trucs et astuces pouvez vous nous donner pour réussir la pêche en début de saison ?

Les conseils que je pourrais donner pour réussir en début de saison ? Essayer de pêcher tôt le matin et tard le soir, bien ouvrir les yeux sur l’eau car à ce moment de l’année des chasses peuvent se produire un peu n’importe où et ne durer que quelques minutes, faire ses approches en bateau très discrètement.

Bar pris au SB90 à l’occasion d’un coup du soir en estuaire !

Quel est l’avantage de la cuiller lourde pour la pêche au bar ?

Pour ce qui est de la pêche du bar à la cuillère lourde plusieurs techniques sont possibles : le lancer ramener, la dandine à la verticale, la dandine en oblique. Le lancer ramener, tout le monde connaît, on lance la cuillère vers un spot susceptible d’abriter quelques bars et on ramène (pas trop vite) avec quelques tirées.

Dans la dandine à la verticale il s’agit de laisser couler la cuillère jusqu’au fond puis de la dandiner par petites ou grandes tirées suivant l’humeur des bars. Enfin la dandine en oblique n’est qu’une variante de la dandine à la verticale mais au lieu de laisser couler la cuillère on la lance à une dizaine de mètres du bateau, on va jusqu’au fond puis on dandine en récupérant lentement. Ces pêches sont souvent très productives sur toutes sortes de poissons. En ce qui me concerne j’utilise principalement les cuillers Mitraspoon, Herring, Yann, Yannlit.

Un joli bar pris à la cuiller dans les courants du golfe du morbihan !

La pêche au lieu est l’une de vos spécialités. Pouvez vous nous en dire plus sur la pêche de ce poisson ?

Les lieus ont frayés en début d’année et sont donc en appétit pour sauter sur tout ce qui bouge dans leur rayon d’action. D’avril à juin toutes les techniques sont bonnes. Si on veut se faire plaisir on les pêche à la canne aux leurres souples ou à la cuillère en dandine, c’est un peu en fonction de la profondeur du secteur. On ne parle pas ici de jigging car c’est une technique de pêche où l’on ramène le leurre rapidement vers la surface, alors que la pêche du lieu est une pêche beaucoup plus lente.

Conclusion

Maintenant que Cédric et Bernard vous ont livré quelques uns de leurs secrets, qu’ils ont partagé avec vous une partie de leur expérience vous devriez y voir plus clair en ce qui concerne la façon d’aborder le début de saison et vous pouvez maintenant répondre à cette question fatidique quel leurre pour le bar ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *