Pêche au bar » Les appâts artificiels pour la pêche en mer

Les appâts artificiels pour la pêche en mer

Les appâts artificiels pour la pêche en mer gulp sont fabriqués à base d’ingrédients 100% naturels. Dans leur sachet ils s’imprègnent d’un attractant liquide qui va leur permettre de diffuser des effluves très efficaces grâce aux courants marins. Ces appâts sont destinés principalement à la pêche en surfcasting et à la pêche à la calée, ainsi on retrouve dans la gamme gulp tous les appâts classiques de ce genre de pêches.

Les caractéristiques des appâts artificiels pour la pêche en mer

Ces appâts artificiels restent efficaces pendant plus de 24 heures, ils sont donc beaucoup plus durables et résistants que la plupart des appâts naturels. Mêmes les crabes éprouvent de grandes difficultés à les déchirer. Les appâts gulp résistent aux lancers les plus appuyés, et sont donc tout à fait adaptés à la violence des lancers en surfcasting. Par contre en dehors de l’eau ou du sachet ces appâts sont extrêmement fragiles, ils résistent très mal aux rayons ultraviolets et deviennent tout secs en quelques minutes. Hélas ces appâts sont “jetables”, en effet ils se dégradent hors de l’eau et ne doivent pas être remis dans leur sachet d’origine afin de ne pas altérer la qualité des autres appâts. Ceci provient de la composition 100% naturelle (donc périssable) des appâts gulp.

Dans cette gamme d’appât on peut retrouver différentes espèces

  • Néréides
  • arénicoles
  • poisson mort
  • crabes
  • crevettes
  • poissonets

Bien entendu le véritable avantage de ces appâts artificiels c’est qu’ils dispensent le pêcheur de cette si laborieuse recherche d’appâts. Nous avons utilisé ces appâts grâce à différentes techniques, évidemment ils sont d’abord dédiés à la pêche en surfcasting, nous les avons néanmoins utilisés pour pêcher à la calée et sous un bouchon. L’étrange ressemblance entre ces appâts et certains leurres souples que nous utilisons habituellement nous a poussés à les essayer pour cette technique si différente.

Les appâts artificiels gulp acceptent tous les types d’hameçons, pour les pêcheurs aux leurres l’idéal est d’utiliser les arénicoles ou les néréides qui se montent très bien sur un hameçon anti-herbes. Dans le cadre d’une utilisation classique, une aiguille à vers vous permettra une présentation parfaite de votre appât.

Les appâts artificiels sont ils efficaces pour une session de pêche en mer ?

Après une dizaine de parties de pêche et en pratiquant des techniques différentes nous pouvons vous dire que les appâts gulp prennent du poisson. Nous avons réussi à tromper de nombreuses espèces comme les bars, les dorades royales, les vieilles ou encore les anguilles grâce à ces appâts. Notre préférence, à l’issue de ces parties de pêche, va vers 3 de ces appâts :

  • l’arénicole
  • la néréide
  • le crabe

Nous avons à plusieurs reprises tenté de confronter les appâts gulp à des appâts naturels, nous les avons aussi comparés aux meilleurs leurres souples. Dans les deux cas les appâts gulp s’en sont sortis honorablement sans pour autant voler la vedette aux appâts ou leurres classiques. C’est donc leur grande polyvalence plus que leur supériorité qui nous a étonnés. La durée de vie de ces appâts nous a vraiment plu, avec un seul de ces appâts vous êtes susceptibles de capturer plusieurs poissons, nous l’avons vérifié sur les vieilles et les dorades pourtant réputées pour leurs dentitions.

Nous avons apprécié le côté biodégradable des appâts artificiels, rares sont les fabricants qui agissent en faveur de l’environnement, même si cela reste minime il faut saluer cette initiative.

pecheaubar.com

Attention soyez prévenus ces appâts ne sentent pas la rose, mais ça a l’air de plaire aux poissons. Du côté des inconvénients nous avons noté la glissière refermable du sachet qui pourrait être plus efficace.