Pêche au bar » Matériel testé et retenu pour les pêches exotiques

Matériel testé et retenu pour les pêches exotiques

Nous avons testé et retenu pour vous du matériel lors de notre dernier voyage de pêche au Costa Rica (fin décembre 2004). Poissons recherchés : poissons coqs, carangues, carpes rouges, daurades coryphènes, espadons voiliers et marlins.

Nous avons bien sûr pêché avec du matériel conçu pour les pêches hauturières (espadons, marlins), du matériel pour la pêche côtière, mais aussi avec du matériel léger utilisé habituellement pour la pêche au bar. Nous risquions bien sûr la casse en pêchant avec un tel matériel, mais sentir le poisson au maximum, jouer avec le matos et le pousser jusqu’à ses plus extrêmes limites est un énorme plaisir! En plus un équipement destiné à la pêche au bar fatigue autrement moins le pêcheur qu’un équipement lourd. En effet, l’épaule du pêcheur se ressentant douloureusement après une journée passée à traquer le gros avec un tel matériel !

Nous avons donc testé 3 types de matériel : le matériel léger, le matériel conçu pour les pêches exotiques, le matériel pour la pêche au gros. Enfin, nous parlerons des moteurs utilisés et de l’électronique à bord.

Voici la liste de matériel utilisé pour notre voyage de pêche

  • Canne diaflash 2.70H Shimano
  • Moulinet Stradic 5000 FH Shimano
  • Tresse Fireline XDS 17 centièmes
  • Moulinet Stella 6000FA Shimano
  • Canne Shimano Best Master Spinning 2.70XH
  • Moulinet Capricorn 4500 J Daiwa
  • Tresse Fireline jaune Berkley
  • Prime popper 50 de chez SPRO
  • Poppers Pulsions articulés ou non de chez SERT
  • Swimmy violet d’Eric Le Guyader (SERT)
  • Popper Orion
  • Canne Shakespeare
  • Canne et moulinet Penn
  • Moulinet Shimano Tiagra 50
  • Nylon 50 lb DPSG
  • Hameçons simples DPSG et agraphes émérillons Sampo
  • Jupe plastique Pierre Seyler
  • Baudrier Play Action
  • Moteur Yamaha 125cv
  • Sondeur Lowrance

Le matériel léger

Canne Diaflash 2.70H (Shimano)

Caractéristiques techniques: canne 2 brins, poids 220g, longueur 2.70m, 10 anneaux, puissance 20-50g.

Notre avis : Une canne à bar exceptionnelle et qui a fait ses preuves entre nos mains depuis de nombreuses années. Pour les pêches exotiques, il est possible de s’en servir comme canne légère afin d’éviter la fatigue à la fin de la journée et de pêcher fin. Nous avons déjà pris des carangues d’une dizaine de kg avec cette canne, attention cependant, c’est l’extrême limite, car on se rend compte que la canne s’essouffle sur de tels poissons et qu’il faut alors vraiment prendre son temps. Mais quel pied ! Dans des coins rocheux, mal pavés, et où on trouve des carpes rouges, il sera impossible de brider le poisson et vos chances de mettre au sec votre adversaire seront quasiment nulles ! En revanche, sur des plages de sable sur des poissons de taille raisonnable, c’est très agréable.

Moulinet Stradic 5000FH (Shimano)

Caractéristiques techniques: Poids: 375g, 4 roulements à billes en acier inoxydable et 1 roulement à rouleaux, système d’engrenage Fluidrive®, corps en aluminium, capacité: 230m en 30 centièmes.

Notre avis : Un moulinet haut de gamme, extrêmement agréable, notamment grâce à un nouveau procédé : un système de bain d’huile dans lequel baigne le mécanisme ce qui lui donne une douceur absolue! Ce moulinet peut être associé avec une canne du type diaflah, ce qui fera un merveilleux ensemble léger pour les pêches exotiques. Attention, ce moulinet est avant tout destiné aux pêches du bar au lancer plutôt qu’aux pêches exotiques, qu’on se le dise !

Tresse XDS 17 centièmes

Notre avis : Tout simplement la meilleure tresse que nous n’ayons jamais testée! Elle a un revêtement spécial qui lui permet de glisser parfaitement et d’éviter les perruques. On en oublie presque qu’on pêche avec un multi filament. Nous n’avons pas eu une seule perruque ou emmêlage alors que la bobine du moulinet utilisée était pleine jusqu’à la gueule. On notera aussi l’exceptionnelle résistance de ce fil. Enfin on a aimé la couleur verte qui est discrète dans l’eau et permet de pêcher en jigging les poissons les plus méfiants.

Le matériel conçu pour la pêche exotique

Moulinet Stella 6000FA (Shimano)

Caractéristiques techniques: poids 669g, contenance: 210 m en 35 centième, 15+1 roulement à billes. Récupération par tour de manivelle: 107 cm.

Notre avis : Un moulinet exceptionnel à tout point de vue pour les pêches exotiques (lancer, vif, calée…), un des must du marché. Il n’y a rien à dire de plus tellement le mécanisme est parfait et robuste. La vitesse de récupération, notamment pour le lancer de leurres est extrêmement confortable : cela permet de ramener rapidement sans se fatiguer. On note aussi le grand confort de la manivelle de combat : un bonheur pour ramener de gros poppers ou encore pendant le combat lui-même. Pour chercher la petite bête, on pourra le trouver un peu lourd en fin de journée.

Canne Beast Master Spinning 270XH (Shimano)

Caractéristiques techniques: poids 282g, longueur 2.70m, 7 anneaux, 3 brins, puissance 50-100g

Notre avis : Une canne impeccable à une qualité prix imbattable! Nous l’avons utilisée majoritairement pour le lancer de leurres d’un poids compris entre 50 et 90 grammes. Légère elle est néanmoins extrêmement solide et nous avons été surpris par son action lors du combat avec des carangues frisant les 10 kg : elle est d’une résistance à toute épreuve. Pour les amateurs de sensations extrêmes, mais à leur risque et péril, on peut très bien penser utiliser cette canne pour combattre des petits voiliers (moins de 35 kg).

Moulinet Daiwa Capricorn 4500J

Caractéristiques techniques: poids 470g, capacité 315m de 35 centième, 5+1 roulements. Récupération par tour de manivelle: 93 cm.

Notre avis : Un moulinet très agréable à utiliser: robuste et léger à la fois, il vous permettra de pêcher de longues heures sans trop vous fatiguer.. Le mécanisme fonctionne comme une horloge et le prix reste abordable pour ce type de produit. La manivelle se prend bien en main, le frein est excellent. On regrettera seulement un ratio de récupération un peu insuffisant pour les modèles de poppers les plus importants. Mais on peut difficilement tout avoir !

Tresse Fireline jaune Berkley

Notre avis : Un incontournable en matière de fil. Nous n’avons pas cassé une seule fois lors de nos pêches alors qu’il y avait des raisons pour ! Nous repensons à cette coryphène qui s’est enroulé dans le bout de la bouée de la ligne flottante à côté de laquelle nous pêchions. Cette dernière était plombée avec un revêtement en plomb. La tresse n’a même pas cassé alors que la belle daurade de 10 kg tirait en force ! Côté perruques, nous n’avons eu aucun soucis.

Hameçons VMC Fish Fighter

Notre avis : Des supers hameçons qui se sont montrés extrêmement fiables. Nous n’avons eu aucun décroché avec ces hameçons pendant notre semaine de pêche! Ils sont bien sûr renforcés pour les pêches exotiques, ce qui explique leur robustesse.

Leurre SPRO Prime Popper 50

Notre avis : Un leurre qui peut se lancer loin si nécessaire, sans être trop lourd. Il colle à la surface (car rien de pire qu’un leurre qui décolle de la surface : le poisson suiveur n’aime pas du tout !) et fait des splashs parfaits. A avoir absolument dans sa boîte à pêche : existe en bleu et noir. N’oubliez pas de changer les hameçons qui sont trop fragiles. Nous les avons remplacés par de VMC Fish fighters.

Poppers SERT Pulsion Articulé et non articulé

Notre avis : Les Pulsions de chez Sert, des poppers qui déménagent ! Pour faire monter les grosses carpes rouges, les carangues un peu endormies, ces poppers sont très efficaces. Ils poussent beaucoup d’eau et sont facile à manier. En plus l’armement d’origine est excellent. Couleur : blanc, vert. Ils vous permettent aussi de lancer particulièrement loin quand c’est nécessaire, et cela fait souvent la différence.

Swimmy violet SERT d’Eric le Guyader

Notre avis : Stick bait efficace, il est plus discret que ces deux compères du dessus et on l’utilisera plutôt par une mer plus calme. Pour les poissons difficiles, il peut faire la différence. C’est un leurre un peu plus technique que ces cousins ci-dessus.

Popper Orion

Notre avis : un leurre redoutablement attractifs pour les poissons exotiques !

Matériel pour la pêche au gros

Pendant notre séjour nous avons pêché un espadon de 216 livres. Voici le matériel utilisé pour ramener sur le bateau ce beau spécimen :

  • une canne Shakespeare
  • un moulinet Shimano Tiagra 50
  • un nylon 50 lb DPSG
  • un hameçon simple DPSG
  • une jupe plastique Pierre Seyler
  • une agraffe emerillon Sampo (DPSG)
  • un baudrier Play Action

Moteur et électronique

Notre bateau était équipé de 2 moteurs Yamaha 115cv 4 temps. Une marque dont la réputation n’est plus à faire! Fiables, efficaces, silencieux, nous n’avons rencontré aucun problème mécanique durant le séjour.

Sondeur Lowrance

Une aide indispensable pour trouver le poisson ! Que ce soit pour la pêche côtière ou hauturière, ce sondeur a été un facteur clé de succès. Il permet de repérer facilement les bancs de petits poissons dont raffolent les plus gros. Son affichage de bonne qualité aide à distinguer facilement la taille des poissons et à adapter sa technique de pêche. Notre guide Julien Derrozier ne pouvait s’en passer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *