Pêche au bar » La dark angel de chez damiki, une canne puissante

La dark angel de chez damiki, une canne puissante

La Dark angel de chez Damiki est une canne à pêche très puissante. Le choix du carbone, du vernis, des anneaux… Tout semble aller dans le même sens. Le lien entre l’action de pointe extra rapide et la réserve de puissance monstrueuse passe très bien du fait que cette canne soit un mono brin. La Dark Angel fait d’ailleurs incontestablement partie des précurseurs dans ce domaine sur le marché français. Peut-être les monobrins seront ils le standard de demain. En tout cas au regard du confort de pêche et des performances accrues j’ai tendance à le croire. Seul inconvénient de ces cannes : l’encombrement.

Description de cette canne à pêche

La Dark Angel mesure 2 m ce qui la rend transportable dans la grande majorité des voitures. Revenons à son action (de pointe extra-rapide), la Dark Angel réagit très vite au lancer, en particulier aux lancers sous la main ou aux revers… Des gestes de précision. Pour ce qui est des lancers classiques cela impliquera un geste un assez court, rapide et sec : un bon coup de poignet simplement. Cette action extra fast a aussi pour conséquence de tirer la fourchette d’utilisation des leurres vers le bas de la balance. En ce qui concerne le maniement, le talon ultracourt de cette canne ravira les adeptes des animations rapides et précises.

Performances de lancer

La Dark Angel S631 MH est donnée pour une puissance optimale comprise 1/4 oz et 1oz soit entre 7 et 28 g. En réalité 28 g semblent être son poids de forme et non le poids de charge maximal. Rappelons que 28 g correspondent par exemple au poids d’un super spook, un des leurres les plus utilisés pour pêcher le bar. Nous avons exceptionnellement chargé cette canne jusqu’à 35 g. Ça passe. Au-delà par contre on trouvera vraiment les limites du blank. Pour ce qui est de la limite inférieure de la fourchette, elle correspond bien à la réalité. Cependant l’action extra fast de la canne autorise des pêches moins plombées, il ne faudra pas vouloir dépasser les 15-20 m mais en fouettant bien et avec une tresse fine vous pourrez pêcher avec des plombées de l’ordre de 2 g . Bonne lanceuse si l’on se réfère à sa taille, nous n’oublierons pas que ce n’est pas une canne développée pour la distance. En effet, sa petite taille la classe parmi les cannes à utiliser pour les pêches de proximité. Pêcheurs en bateau, en estuaire ou en eau douce, voilà qui ne devrait pas trop vous déranger.

Focus sur les anneaux de la Dark Angel de chez damiki

La Dark Angel S631 MH est équipée de 8 Anneaux FUJI en alconite. Le choix de ces anneaux est très bon. La marque FUJI, reconnue depuis longtemps, n’a plus à faire ses preuves et les concepteurs de la Dark Angel ont bien su choisir les tailles des anneaux utilisés.

Leur positionnement sur le blank est également réussi et l’espacement inter-anneaux est très bien pensé. Cette disposition des anneaux est pour beaucoup dans cette sensibilité énorme que l’on éprouve en action de pêche. Plutôt décollés du blank, ces anneaux autorisent l’usage du nylon comme de la tresse.

La poignée et le porte moulinet de cette canne à pêche

En ce qui concerne le porte moulinet on reste chez FUJI avec le modèle IPS/ECS. De bonne facture, ce porte-moulinet semble capable d’endurer le rythme de sorties des plus acharnés d’entre nous durant de bonnes années. Seul regret : le système de vissage par le dessus qui confère une sensation assez inconfortable pour ceux qui tiennent le moulinet avec le bas de la main (le pouce permet alors de maintenir fermement la canne tandis que l’index se colle au plus haut de la poignée pour améliorer les sensations) mais là encore il ne s’agit que d’un détail de pêcheur vraiment pointilleux.

Pour ce qui est de la poignée elle est séparée en 2 parties. La partie principale autour du porte moulinet n’est pas exagérée. De la place pour la main, pas plus, pas moins. La seconde partie placée sur le talon accueillera la seconde main pour les lancers appuyés. Entre les 2, les quelques centimètres de blank apparent participent aux gains de poids, de sensation lors du lancer mais aussi d’esthétique de la canne. Pour ce qui est du matériau il s’agit d’une mousse EVA haute densité, un choix classique pour les fabricants de cannes haut de gamme.

Finition et accessoires

On pourrait éventuellement trouver quelques regrets dans l’application pas très uniforme du vernis sur les anneaux mais cela est probablement propre au modèle que nous avons essayé. Sinon c’est vraiment propre, les ligatures sont très bonnes, le vernis de qualité.

La canne est lookée tout en restant épurée et discrète. Du très beau travail.

Rapport qualité / prix

La Dark Angel MH est disponible pour environ 150 euros. Nous ne connaissions pas ce prix durant les premières sorties et franchement je dois vous avouer que nos pronostics de tarifs étaient bien supérieurs.

Les cannes monobrins sont encore rares en France. Celles vraiment adaptées à la pêche du bar au lancer se comptent sur les doigts d’une main et parmi celles-là la Dark Angel fait vraiment figure de canne bon marché. A mon sens c’est la canne idéale pour celui (ou celle, sait on jamais !) qui veut s’offrir le plaisir d’une bonne monobrin sans pour autant débourser 400 euros.

Fiche technique

NomDark Angel S631 MH X-FastMarqueDamiki
DistributeurPafexTaille6’3” soit environ 2m
ActionExtra rapidePuissance7 – 28 g selon le fabricant